Voyance , médiumnité et coaching par Philippe Dems

Outil gratuit et accessible à tous

Créer un site

La consultation

 

 

Comment aborder une consultation ? 

 

 

      Essayez d'être calme et détendu(e), même si votre démarche est liée à des problèmes auxquels vous avez des difficultés à faire face.  N'exposez pas directement les motivations de votre visite, ou les désirs que vous avez quant à votre avenir.  c'est sur un terrain neutre que le sensitif préférera commencer son travail afin d'interpréter au mieux les clichés qu'il percevra par rapport à votre situation.

Il est toutefois évident qu'un certain dialogue va s'établir durant la séance, celui-ci étant indispensable à la réussite d'une consultation de qualité.  Gardez quand même à l'esprit que c'est le voyant-médium qui doit vous guider et non pas l'inverse.

 

Consultation constructive 

 

      Pour ma part, j'essaye un maximum qu'une consultation soit constructive car je ne vois pas l'interêt de venir écouter ce que j'ai à dire sans par la suite réagir face aux prédictions faites, soit en essayant d'éviter les faits désagréables ou tout faire pour saisir les opportunités annoncées.   

      En effet, je constate par expérience que le futur n'est jamais que la conséquence du présent, il est déterminé par nos actions  ou notre passivité face à une situation donnée que nous sommes en train de vivre.  Le but d'une consultation est donc de définir si le futur (conséquence(s)) qui se projette est à l'image de ce que le consultant souhaite vivre.  Je choisis donc d'annoncer différentes projections de l'avenir en précisant à mon client que selon s'il conserve son comportement actuel ou non, les choses prendront telle ou telle tournure.  Il s'agit donc ici du libre arbitre.  Toutefois, j'ai aussi constaté que certains événements que nous vivons sont  indépendants de notre volonté; c'est le destin.  Dans ce cas précis, le consultant pourra se préparer à vivre l’événement et sera donc plus fort pour y faire face. 

 

La consultation

 

           Le consultant ne pose pas de question, la consultation  portera bien évidemment sur le consultant lui même, mais également sur les proches (parents, enfants etc...) de celui-ci, pour autant que les sujets abordés soient en relation directe avec lui.(ex : réconciliation familiale, avenir des enfants...). 


Les consultations téléphoniques ont repris : voir rubrique